11 Nov

24 Nouvelles histoires

20 Nov

.

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

Premier épisode - Épisode précédent

La vie de Tarek -07

La rencontre qui bouleverse tout

Sergio est devenu un plan cul très régulier. Il est le mec qui me fait bander en le voyant mais il est aussi une bonne petite chienne qui sait bien m'ouvrir son cul. Je ne compte pas le nombre de fois où je lui ai éclaté le trou dans tout son appartement. Toujours aussi avide de ma queue, il arrive à me faire bander en quelques secondes. Côté boulot, j'ai décidé d'arrêter les shows le soir. Ça me prend pas mal de temps mais surtout je n'ai plus l'envie de faire ça, ayant trouvé des amis et un plan régulier. Victor et Jordan me donne d'autres contacts quand je veux tester d'autres mecs donc ça me suffit.

Je suis actuellement chez Sergio qui me fait une petite gorge profonde quand son téléphone sonne. Il répond par reflexe, me laissant de côté. Je l'entends parler avec un autre mec et ses expressions montrent d'abord de la surprise puis de l'excitation en me regardant. Je l'entends préciser que je suis présent et je le regarde raccrocher avec un regard plein d'envie.

" C'est un mec de l'immeuble, un couple de gays avec qui j'ai bien sympathisé. Il me dit que son mec veut se faire troncher par moi parce qu'il n'a pas réussi à le satisfaire malgré son matraquage de cul. Ça te tente ? "

J'ai un gros sourire et lui demande un peu plus de précision mais je ne peux m'empêcher de me dire que c'est l'occasion de faire de nouvelles rencontres.

On part donc chez l'appartement voisin et on y entre en frappant brièvement. J'arrive dans le salon en suivant Sergio qui mène les rênes. Je tombe sur deux mecs gaulés comme des dieux grecs dont un le cul déjà bien relevé et un trou bien dilaté. Je le vois se retourner et me regarder et c'est un coup de coeur direct. Il est totalement le type de mec que j'aime et je dois résister à ne pas laisser tomber ma façade que j'ai mis des mois à mettre en apparence. Ma queue commence déjà à se tendre dans mon jogging et ma main la caresse doucement pendant que je commente ce que je vois.

" Ah ouais putain c'est chaud en effet ! Ça va être kiffant frère ! "
Je m'approche de lui et ma main vient caresser son boul' bien musclé. Je m'excite un max. Je souhaite garder la façade alors je me la joue gros caid de la cité et pas des plus élégants.

" Azy regarde-moi ce bijou ! En plus il est déjà lustré avec du foutre ! si ça c'est pas le bonheur ! Je vais prendre plaisir à te défoncer ma petite ! Tu vas goûter à mes 26 cm tu vas voir tu voudras plus t'en séparer ! Tel un os à son ptit chien ! "
Je prends plaisir à le voir tiquer sur la taille de ma queue et ne lui laisse pas le temps de réagir que je sors ma queue pour m'enfoncer bien profond en lui. Par expérience, je place ma main sur sa bouche pour ne pas l'entendre crier et je sens ma queue au fond de son trou bien glissant par le foutre de son mec. J'aime comme il cambre sans que je n'aie rien à lui dire. Je m'approche de son oreille pour lui susurrer des mots pour l'inciter à encore plus me donner son cul.

" Hummm t'aimes ça ! T'en as jamais pris des si grosses. Tu vois ma queue est tellement grosse que ya que les chiennes dans ton genre qui peuvent l'encaisser. Et quand j'en trouve une en générale, j'y met tout mon coeur pour la défoncer. Tu vas voir tu vas jouir du cul comme personne et tu vas en perdre ta voix tant tu vas pousser des petits cris de petite salope. "
Comme prévu, il prie pour que je continue toujours plus fort et me donne son cul à disposition pour tous mes désirs. Je kiffe un max et mon regard croise celui de son gars. Je ne le quitte pas des yeux en continuant de baiser mon petit mec et en profite pour le rabaisser car il fait trop son dominant à mon goût. Ça fonctionne puisque je le vois fébrile à ne pas savoir comment réagir. Pour seule réponse, sa queue qui se met à bander dur. Je sens que je vais aussi vouloir y goûter et j'ordonne donc à Sergio de le préparer.

Le fait qu'il s'occupe avec le copain du mec que je baise m'arrange parce que je voulais un peu plus de dualité avec lui. Il me plait vraiment et je kiffe le baiser comme ça mais je veux un contact plus intime. A vrai dire je fais tout pour repousser cette pulsion mais c'est compliqué. Je l'embarque donc dans la salle de bain pour pouvoir mieux l'observer. Il bronche pas d'une semelle et je le regarde marcher et doit avouer qu'il est sacrément sexy et tout en muscles.

Je le place devant le miroir et relève sa jambe pour accéder à son trou que je remplis rapidement. Ce que j'aime dans cette situation c'est que je peux mieux le regarder mais aussi me mater le baiser. L'espace d'un instant je nous imagine en couple mais cette pensée doit être chassé au plus vite. Je reprends donc mon rôle d'alpha et ressort mes phrases salaces.

" Ouais vas-y mate comme tu te fais défoncer ! Ton mec te baise pas comme ça hein ! Regarde ma puissance ! Ma queue qui ramone ton trou de chiennasse ! Vas y donne ta bouche ! "
Je le vois se tourner pour m'embrasser. Je crève d'envie de l'embrasser tendrement mais je me l'interdit. Je lui crache d'abord dans la bouche mais pris dans l'action je lui roule une pelle d'enfer et lui lèche son beau visage. Puis je repense que je n'ai pas envoyé de snaps à Victor et Jordan et que c'est l'occasion de rêve. Je sors mon portable et vois la mine inquiète de mon poulain et je le rassure un minimum. J'accélère le rythme pour la vidéo pour bien qu'il crie. Je me retire ensuite pour le mettre à genoux et bien le biffler car je sais que c'est le gros kiff de Jordan. Ce con me suce tellement bien que je pourrais juter de suite. Mais je suis perturbé par le bruit de la cuisine où Sergio semble avoir bien fait son travail. Je relève le bonhomme et on part vers la cuisine où Sergio défonce comme pas possible l'autre gars sur la cuisine.

" Ouais c'est bon ça ! Merci Sergio pour la préparation ! Maintenant pour finir ton travail, viens me sucer la queue comme tu sais bien le faire !! "
J'oublie pas de rappeler à Sergio c'est qui l'alpha ici et il reprend brièvement sa place de soumis en me suçant directement en gorge profonde sur le sofa. Je vois l'autre gars commencer à se relever mais lui ordonne de rester le cul à l'air car j'allais venir. Je sors mon portable pour faire une nouvelle vidéo et montrer les trois trous que j'ai à disposition ce soir.
Je finis par me lever du sofa et me dirige vers l'autre étalon. Il est aussi canon que son copain et son cul mérite une bonne fessée à mon arrivée. Je place ma main sur sa bouche par avance et m'enfonce directement dans son cul. Son cul est largement plus serré et je kiffe l'enculer. Il a du mal à se lâcher comme son copain et je le soumets à chaque coup de queue en l'incitant à lâcher prise. Il le fait très bien et je lui pète son cul au sol comme jamais.

Je finis par le relever et l'emmener vers son copain et Sergio. C'est là que mon coup de coeur me fait signifier qu'il veut toujours de ma queue. Dans une phrase dominatrice, je lui révèle mon prénom et vois à son expression que ça le réjouit beaucoup. Un vrai feeling autre que la défonce s'est fait entre nous deux et ça me déstabilise beaucoup. Alors qu'il s'empale sur ma queue j'ai le malheur de laisser ma façade disparaitre quelques secondes pour laisser ma jouissance parler et je capte qu'il m'a grillé. Je reprends alors le dessus et demande à Sergio de venir en renfort pour une double pénétration.

C'est pas ma plus grosse envie mais il faut que je lui fasse oublier ce qu'il a vu et je vois que la douleur le reprends et je comprends vu les deux gros calibres qu'il a dans le cul. Je suis d'ailleurs étonné qu'il encaisse aussi bien. Je dirige qui je veux et j'ordonne donc à son copain qui regarde d'aller se faire sucer la queue. Je suis aux anges comme pas possible et doigte le magnifique trou du deuxième mec. Mais je me rends vite compte que la seule chose qui m'importe c'est ce mec qui s'encule sur moi en me regardant avec profondeur. Il transperce mon armure et je décide pour la première fois depuis très longtemps de me dévoiler. Mais je veux qu'il n'y ait que lui alors j'invente une sorte de récompense pour l'avoir seul avec moi.

" Bon je vais bientôt juter là ! Donc pour récompenser ma petite chienne je vais aller me finir dans son cul en privée. Et vous ben vous pouvez continuer à vous défoncer si vous voulez et vous juter l'un dans l'autre si ça vous fait plaiz ! "
Je l'emmène dans sa chambre et une fois la porte fermée, je me déshabille, chose que je n'ai pas encore faite. Je m'allonge sur son lit et il vient s'empaler directement en reprenant son rythme. Mais je me dois de remettre en place de nouvelles règles et tout en calmant le rythme je me dévoile toujours plus.

" Calme ! On apprécie ce dernier moment ! De ce que j'ai compris j'ai la chance d'avoir été là ce soir et tu m'as pas l'air d'être une chienne à queue constamment ! J'ai vraiment kiffé te baiser et vu que ça risque d'être la seule fois j'aimerai te rendre la pareil en te baisant plus respectueusement. "

Toute ma carapace se brise avec lui et, comme j'en rêvais depuis le début, nos deux langues se lièrent avec tendresse et passion. On se caresse et mes mouvements sont plus profonds et lents. Ce mec me rend fou et je renverse la situation en me trouvant au-dessus de lui. Je lui fais l'amour comme j'ai toujours eu envie de le faire et l'embrasse de partout. Je sens que je perds totalement le contrôle. Je l'embrasse langoureusement et je me sens venir. Mon visage se détache du sien pour le regarder et je ressens cette connexion particulière où je n'ai pas besoin de parler pour qu'il comprenne ce qui va suivre. J'accélère mes mouvements en gardant la profondeur et dans un dernier coup, je me bloque et me vide en lui avec toute la passion dans mes yeux. Je l'embrasse à nouveau puis je me retire et dans une envie soudaine, je pars sucer sa queue.

Le vrai Tarek refait surface et je retrouve cette joie intense de pouvoir resucer une belle queue bien dure. Je m'y applique avec passion tout en le doigtant. Une dernière envie surgit qui pourrait faire tout éclater mais je le veux, ça fait bien trop longtemps.

" Je... Bon je sais que ça va faire bizarre après la baise qu'on vient d'avoir mais... Enfin ... Tu pourrais te finir en moi stp ? Mais ça reste entre nous par contre ! Même pas un mot aux deux autres genre c'est notre secret ? "

Un large sourire apparait sur son visage et je le vois prendre le contrôle de la situation. Je me retrouve à quatre pattes avec une langue qui me bouffe le cul. Ça fait tellement du bien. Il commence à me titiller l'anus et y enfonce un doigt et rapidement un deuxième. C'est la folie dans ma tête et j'ai totalement perdu le contrôle et me laisse à mes gémissements. Il est doux avec moi malgré tout ce que je lui ai fait plus tôt. Il s'enfonce en moi et c'est tellement bizarre de ressentir ces sensations oubliées. J'aime comment il me fait l'amour tout en m'embrassant dans le cou. Je lui demande d'accélérer et dans la minute, je reçois plusieurs jets de foutre dans le cul. J'aime tellement ça que je le laisse continuer à m'enculer encore quelques minutes. Il finit par se retirer et allongés sur le lit, je l'embrasse avec une réelle passion. Ce moment est très précieux et m'offre une vraie bulle d'oxygène. Mais chaque bonne chose a une fin et après un dernier baiser bien conscient, je reprends ma carapace.

Je reviens dans le salon avec Mark, qui m'a à son tour confié son prénom, signe d'une envie mutuelle l'un pour l'autre. Les deux autres mecs semblent avoir terminé car Sergio lèche son sperme sur cul du copain de Mark. Ce dernier se relève d'ailleurs pour offrir une belle faciale que Sergio reçoit avec joie. Il nettoie bien sa queue avant de remarquer notre arrivée. En me voyant, les vieilles habitudes reprennent et il vient nettoyer ma teub en même temps. On est les quatre bien fatigués par cette baise qui a duré une éternité mais ma façade m'interdit de les suivre sur le sofa. Je vois Mark me regarder avec tendresse et dans un dernier clin d'oeil discret, je les laisse les trois. Sergio semble partir pour me suivre mais je lui fais comprendre que je rentre à mon appartement.

J'avais besoin de me retrouver seul. Seul pour réfléchir à tout ce qui vient de se passer et à ce que je ressens. Tout revient à la surface et je m'effondre en larmes dans mon appartement. Je suis tellement heureux de ma soirée mais je ne veux pas encore souffrir de nouveau et espérer quelque chose avec Mark est impossible car il semble trop bien en couple. Je finis par m'endormir en me disant qu'il faut que j'oublie ce qu'il s'est passé avec Mark avant de vriller totalement.

Ninemark

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : La vie de Tarek - Voyage Initiatique - Mark et Max - Stagiaire dans un restaurant parisien - Père-Noël en chaleur - Il suffit d'une bousculade - Mark Nine - Mathieu et Julien dans une impasse - Léo

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

arsenal-band.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à arsenal-band.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

à propos des histoires arsenal-band.ru

Dernière mise à jour publique

11 Novembre 2019

Nouvelles (16)

Le mâle en mal d'amour Yanno
Mes 2 kinés Yanno
Rodriguez veut tout connaitre Yanno
Tournage amateur Puteadispo
Tournage amateur -02 Puteadispo
1ère fois avec mon maitre Misterju
Training Omar-lille
Le cadeau de Louis Martin
L'hôtel de luxe Hugo
Plan à 3 en couple Ptitmec
Cours de Math sketfan
Dominateur -01 Acheran
Dominateur -02 Acheran
Adrian se révèle Yanno
Les 2 mannequins Yanno
Après midi à la piscine Benishereforsex

La suite (8)

Sam le partageur -02 Youg2002
Incipit 04 Renart
le slip de papa -02 Vicompte
le slip de papa -03 Vicompte
le slip de papa -04 Vicompte
Soumission & Domination -540 Jardinier
La femelle d'un rebeu 02 Sgaydu77
Un amour inaccessible 08 Miangemidemon
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home

Accueil

arsenal-band.ru

Blog de arsenal-band.ru - Contact -

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires
2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Merci!
J'aime ce site et je souhaite faire un don, du montant que je veux, juste pour aider*
(Simple et anonyme)
*Ne donne pas accès aux pages "avant-première"


Online porn video at mobile phone