15/10

23 Nouvelles histoires

20/10

66 histoires
en .

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

Comment mon frère m'a dépucelé

Voilà désormais 5 ans que je vis dans un petit studio sur Paris, ou plutôt sur sa proche banlieue. Je ne suis pas issu d'une famille particulièrement aisée, et lorsque j'ai décidé de venir m'installer sur Paris pour mes études en RH, je ne m'attendais pas évidemment à une vie de luxe. J'ai tout de même pu trouver un bon studio, que je paye en travaillant le week-end dans une usine de fabrication de climatiseur. Bref, 5 ans donc que je vis dans mon petit studio et désormais trois mois que ma copine vient régulièrement me voir à l'intérieur de ce douze mètres carrés. Autant dire que nos soirées passées ensemble le sont dans la proximité … et parfois un peu plus, évidemment !

Ce soir-là, néanmoins, ce n'est pas ma copine que je reçois mais mon grand frère. Il vit vers chez mes parents, à Nantes. Nous sommes en excellente relation, mais dans la famille, nous ne sommes pas habitués à échanger de longs appels téléphoniques. Si tout va bien, pas de nouvelle. Et si quelque chose ne va pas, on accourt tous. C'est spécial, pour ma copine notamment pas habituée à cela dans sa famille, mais on fonctionne ainsi et ça nous va. Bref, il n'est donc pas venu me voir moi, car tout va bien pour ma part, mais il est venu car il doit assister à un match de foot important, sport que je ne suis absolument pas pour ma part, plus attiré par le rugby, passion que partage également mon frère ceci dit, puisqu'il est plutôt « multi-sports ».
Bref, il arrive à 23h00, après son match, le temps pour moi de bosser un peu mes cours et de me mater une série, voire un bon porno, avant qu'il arrive. Cela fait environ six mois que je n'ai pas vu mon frère, qui s'appelle d'ailleurs Jérémy.
Tiens, en passant, je me présente rapidement. Moi c'est Thomas et j'ai 20 ans. Je suis donc étudiant, vous l'aurez lu, en troisième année de licence RH et j'envisage de faire mon métier là-dedans bien entendu. J'aime sortir, m'amuser et prendre du bon temps, mais je suis en couple depuis désormais trois mois, donc, avec une jolie blonde nommée Chloé. Je suis heureux avec elle, nous partageons beaucoup de choses et la vie ainsi me va. Pour le physique, je mesure 1m86 et je suis plutôt bien fait. A la fois grâce à mes gènes, mon père étant particulièrement costaud pour son âge, mais également par ma passion du sport, inculquée également par mon père ainsi que par mon grand frère. Je fais du rugby depuis que j'ai 9 ans, et autant dire que ça m'éclate toujours autant !

D'ailleurs, quand j'accueille mon frère, je suis habillé d'un tee-shirt et d'un jean. Et mon tee-shirt, s'il n'est pas particulièrement moulant, laisse tout de même ressortir deux épais pectoraux et des abdominaux bien taillés. J'ai des bras assez volumineux et des cuisses très épaisses du fait du rugby, évidemment. Bref, je suis plutôt bien foutu, et apparemment, Chloé et d'autres filles n'y sont pas insensibles, tout comme à mes yeux bleus, hérités là de ma mère qui s'accordent plutôt bien à mes cheveux bruns. Une fine barbe pour rajouter un peu de virilité à tout cela et me voilà dessiné à vous.

J'ouvre donc la porte, vêtu ainsi, et découvre mon frère sur la palier, avec son maillot sur le dos. Je lui fais la bise et le laisse rentrer. Bon, mon frère, il est comme moi … mais en deux fois, en fait. Il approche le mètre 95 et il est clair que mes cuisses font ses biceps … . En même temps, niveau sport que je vous l'ai dit, il est plutôt gâté. Du foot, du rugby, de la natation et depuis peu, il s'est même mit assidument au vélo ! Il n'a pas encore de copine, mais je pense que c'est parce qu'il n'arrête pas d'enchaîner les heures de sport, clairement. Bon, heureusement, à 25 ans, il a déjà eu pas mal de conquêtes, évidemment. Même s'il n'a pas mes yeux bleus mais ceux noirs de mon père, il n'en reste pas moins attirant pour pas mal de nanas.

« Ca va Tom ?
-       Ouai ouai. J'révisais un cours là, avant qu't'arrives. Tu veux boire un truc ?
Une bière ?
-       T'as pas déjà bu des litres pendant le match ?
Quelques unes à peine.
-       Allez tiens. Bon, bien le match ?
Ben ils ont perdu quoi. Tant pis, ça arrive. Ils ont plutôt bien joué, mais l'équipe en soit était bancal de toute façon. Par contre heureusement qu't'es là, ça m'aurait fait chier d'payer une nuit d'hôtel pour les voir perdre ».

Je rigole, il a l'air vraiment déçu mais bon, c'est le sport, il faut savoir perdre. Je lui sors sa bière, en changeant en même temps de chaîne à la télé. Les émissions culinaires, ça m'a toujours gonflé.

« Bon par conte t'avais pas menti, c'est minuscule … du coup on dort là dedans ?
-       Ouai, je pense que ça ira … après t'as pas le même gabarit que Chloé mais on devrait rentrer … de toute façon demain j'attaque à 8h00 donc je partirais vers 7h00. Toi ton train est à quelle heure ?
11 heures, donc je pourrai dormir après que tu sois parti au pire. »

Mon studio est amménagé de telle sorte qu'en entrant, on a à droite ma « cuisine » (c'est-à-dire un évier, une plaque chauffante, un mini frigo et un micro-ondes). Puis en avançant on tombe sur mon canapé … enfin mon lit, je le laisse presque tout le temps déplié par flemme de le reranger chaque matin, et en face ma télé. Et puis dans un coin, une porte qui donne sur une douche.

« J'ai pris ma douche, mais il reste de l'eau chaude. Et hors de question que je dorme à côté de sueur-man.
-       Ouai ouai c'est ça … j'y peux rien si j'ai de la testo moi ! »

Je me mets à rire. Il aime me charier depuis tout jeune sur le fait qu'il soit plus grand, mieux foutu etc … . Pour lui, en fait, j'suis un « minet » mais ça m'gêne pas, car après tout, c'est vrai, il est plus baraqué. Et puis, j'ai pas de souci d'égo.

Je m'attendais pas, par contre, à ce que Jérém se foute limite à poil devant moi. Il enlève d'un coup son maillot, dévoile ainsi son torse énorme et taillés dans la roche, avec des poils bruns qui couvrent ses pecs et descendent le long de ses abdos, jusqu'à sous son jean. Et puis, il commence à déboutonner son jean, en rentrant dans la pièce de la douche. Sur le moment, je fais pas gaffe … mais j'ai bloqué sur son torse. En fait, je le fais à chaque fois. Comme si j'me retrouvais devant un truc que j'ai attendu de voir toute ma vie, en fait … . Je saurai pas l'expliquer ,et à vrai dire, je veux pas trop.

Bref, j'me pose sur mon lit, et je tourne la tête vers la douche. Il a pas fermé la porte totalement, et j'vois dans le miroir qu'il est à poil. Pourquoi je regarde moi ? D'une, c'est mon frangin et de deux j'ai jamais été homo. J'vais pour détourner mon regard quand je bloque, littéralement, pire que sur son torse. Il vient de se tourner et je vois, dans le miroir, sa queue. Enfin, plutôt, son tronc. Une verge énorme, au repos, avec une toison brune au dessus de la base, qui pend entre ses deux cuisses qui, chacune, font la taille des miennes réunies. Je déglutis. Elle est longue, elle est massive et il commence à se la savonner, ce qui la fait bien bouger avec ses deux très, très grosses couilles poilues. Je me reconcentre sur la télé, mais découvre avec stupéfaction, voire même horreur, que j'ai une putain de gaule. Bon, sans me vanter, j'ai pas à me plaindre non plus de ce que j'ai à ce niveau là. 20cm, c'est plutôt pas mal. Mais apparemment, elle est plutôt épaisse, à ce que me dit Chloé et à ce que j'ai déjà pu voir par rapport à d'autres mecs dans les vestiaires. Par contre, à côté de mon frère … .
Mais là, c'est pas le fait que j'ai une queue plus fine que la sienne qui me choque. Mais le fait que je bande comme un putain de taureau. C'est pas normal ça ! Surtout que je me suis branlé 1h avant qu'il arrive. Il faut que je me calme, impérativement.
J'entends l'eau, en plus, s'arrêter de couler et mon frangin sortir de la douche. Il s'essuie et se pointe en boxer dans mon studio. Il est énorme, de l'eau ruisselle encore sur ses deux gros pecs, et son boxer légèrement mouillé et blanc dessine bien son gland tellement massive que j'ai l'impression qu'il bande … mais non. Je me lève aussi sec, histoire qu'il ne voit pas ma « fin d'érection », et je me tourne dos à lui pour me foutre en boxer à mon tour.

« Bon, j'vais dormir moi …
-       Ouai ouai moi aussi t'inquiète. J'ai pas envie d'être amorphe en cours demain ».

Jérém passe à côté de moi, se fout dans le lit et quand je me tourne, mon érection a heureusement disparu. Par contre, j'ai un autre problème. Ce n'est pas Chloé, effectivement, et il prend environ 90% de la place dans mon lit. Super nuit en perspective … . Je m'allonge tant bien que mal, mais évidemment, on est collés.

« SUPER. Ca va être agréable … bon, si t'as chaud, transpire pas steuplé, j'veux pas me retrouvé plein de sueur.
-       Ouai ben pareil pour toi, mais va falloir investir dans un lit plus grand … ».

Je ris légèrement, puis je me tourne dos à lui histoire d'avoir un peu plus de place. J'éteins la lumière et la télé et je commence à fermer les yeux … . Mais les pensées me hantent. Comment peut-on être gaulé à ce point ? Mon frère est juste de la testostérone ambulante, c'est sûr. A vrai dire, je l'ai vu toute ma vie comme un genre de dieu. Pire que mon père encore. On a toujours été proche et je l'ai toujours admiré. Il impose le respect, et personne l'a jamais fait chier, en tout cas pas devant moi et pas à ma connaissance. Je soupire légèrement et referme les yeux lentement, alors que je sens avec horreur ma queue se remettre à grossir tandis que j'ai des images de celles de Jérémy en tête. Faut vraiment que je me calme … mais quand je sens le corps de mon frère se tourner, et cette bosse titanesque se coller à mes cuisses, c'est quasi impossible. Heureusement, en me décalant un peu, je sens que ça doit être son bras. Je soupire légèrement … mais j'ai son souffle dans mon cou, gênant et à force, énervant. Je me tourne donc légèrement pour essayer de le décaler … et je remarque avec stupeur que ses mains sont sous sa tête et contre ses pecs. Non, ça n'était pas son bras non … . Je baisse légèrement le regard, mais je n'y vois presque rien. Ce truc long et épais que j'ai senti, ça n'était pas son bras alors ? Mais pourtant, je l'aurai juré. Ca ne peut pas être sa queue, ça ne serait pas humain … . Je me repositionne, pour vérifier qu'il n'ait pas bougé ? Et … non, non ça n'était pas son bras. C'est une putain de verge colossale qui semble totalement dure, contre ma cuisse. Ca ne pouvait pas être plus surprenant, étrange, malsain et excitant à la fois. Et d'ailleurs, j'ai moi-même l'érection que je peux qualifier, même sur le moment, comme pire érection de ma vie.

Et le pire est à venir, puis que j'ai l'envie et l'idée complètement idiote, et sur le moment ma raison me hurle de ne rien faire, de me retourner et de venir me mettre face à mon colosse de frère, en mettant mes mains contre son tronc de chair impressionnant … .

Et si vous avez aimé : 

Justinancdo

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Comment mon frère m'a dépucelé - Mon frère, cet hétéro bien pervers

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER :

arsenal-band.ru ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à arsenal-band.ru
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à

à propos des histoires arsenal-band.ru

Dernière mise à jour publique

15 Octobre 2019

Nouvelles (16)

Après la course Oakspirit
Incroyable Jeangay
Transformation en fleshjack Regarddefer
Mickaël est de retour Yanno
Mon beau Footballeur Alex
Le diner chez mon patron Chopassif
Sont beaux ces p'tits mecs Yanno
Celui ... Yanno
Gourmet de sperme B
Actif soumis Julian
Théo Mattgay
Le fils du notaire Romain
Le strip de Fred Frank
L’Angoisse Renart
Je suis devenu passif Lunaxxx
L'acteur latino Grâce

La suite (7)

Soumission & Domination -538 Jardinier
Première sur Internet -02 Franck
Le parcours d'un addict -03 Feetspermes
Mes dépucelages -12 XXL
Mes dépucelages -13 XXL
Mes dépucelages -14 XXL
L’amour entre hommes -03 Yanno

Octobre 2019

Nouvelles

Le fils du notaire Romain
La vie de Tarek 01 Ninemark
La vie de Tarek 02 Ninemark
La vie de Tarek 03 Ninemark
La vie de Tarek 04 Ninemark
La vie de Tarek 05 Ninemark
La vie de Tarek 06 Ninemark
La vie de Tarek07 Ninemark
La vie de Tarek 08 Ninemark
La vie de Tarek 09 Ninemark
La vie de Tarek 10 Ninemark
La vie de Tarek 11 Ninemark
La vie de Tarek 12 Ninemark
La vie de Tarek 13 Ninemark
L’amour entre hommes 01 Yanno
L’amour entre hommes 02 Yanno

La suite

Le vigneron -02 Romain
Un amour inaccessible -07 Miangemidemon
Le volleyeur et le rugbyman -02 Dolto
Mes dépucelages -09 XXL
Mes dépucelages -10 XXL
Mes dépucelages -11 XXL
La Première Fois de Mon Pote -02 Molgax
Colocation -11 Emerick
Plans totalement anonymes -02 Eric84
Plans totalement anonymes -03 Eric84
Éveilleur -03 Alex
Soumission & Domination -537 Jardiner
Du fantasme à la réalité -02 Loic.1972
Du fantasme à la réalité -03 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

arsenal-band.ru

Blog de arsenal-band.ru - Contact -

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Dial

n'est plus proposé car le cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat :

Merci!
Faire un don juste pour aider
(Simple et anonyme)
Ne donne pas accès aux pages "avant-première"


Online porn video at mobile phone